Martine Ouellet briguera l’élection partielle de Marie-Victorin

Martine Ouellet sera candidate à l’élection partielle à venir dans la circonscription de Marie-Victorin. Cette dernière bénéficie de nombreux appuis d’électeurs dans la circonscription et elle ne ménagera aucun effort pour en convaincre un maximum de l’appuyer. 


Martine Ouellet a fait valoir : « Cette élection incarnera le premier pas électoral de l’histoire de notre parti. Comme chef de Climat Québec, je considère qu’il m’appartient de briser la glace. Je travaillerai donc avec cœur pour convaincre un nombre déterminant d’électeurs. En tant que résidente de la circonscription de Marie-Victorin, je connais bien les enjeux qui lui sont propres. J’y voue un sentiment d’appartenance très fort et je suis persuadée que l’amour que je porte à ma circonscription sera contagieux.  


Seule une formation politique résolument indépendantiste et vigoureusement dédiée à la cause du climat peut réellement faire face à l’urgence d’agir. Cette élection partielle sera pour nous l’occasion de rallier un grand nombre de Québécois derrière notre démarche. C’est pour nous une opportunité majeure. 


Nous avons déjà toute une équipe d’organisateurs et de bénévoles qui sont motivés à nous aider afin de relever le défi. Nous croyons fortement qu’un grand nombre de citoyens choisiront d’envoyer la première députée pro-climat à l’Assemblée nationale. »

Laisser un commentaire